Dégâts de sangliers


 --- Frottage sur des arbres ---

  • • Il est bien connu que les sangliers se roulent dans la boue afin de se débarasser des parasites et se rafraîchir. Ils se sèchent ensuite en se frottant sur le tronc des arbres, généralement des grands résineux; les sangliers se frottent généralement aux mêmes arbres lesquels sont appelés des frottoirs.


L'écorce de cet épicéa de Sitka a été frottée. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) L'écorce de cet épicéa de Sitka a été frottée. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)
L'écorce de cet épicéa de Sitka a été frottée. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) Le nombre d'aiguilles au sol est anormalement élevé, l'arbre ayant été secoué par les frottements. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)
Il est impossible de reconnaître un épicéa de Sitka derrière cette écorce frottée par des sangliers. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)

 --- Boutis et vermillis ---

  • • Durant la nuit, les sangliers retournent le sol à la recherche de nourriture (racines, taupes, mulots), creusant jusqu'à 20-30 centimètres de profondeur, ces dégâts étant appellés des boutis.
  • • A la recherche de vers et larves, il parcourt le sol en surface et laisse des traces nommées vermillis, cette activité étant nommée vermillage ou mulottage.

 --- Reconnaissance des traces de sangliers ---

  • • Les empreintes sont larges, jusqu'à 8 cm de large pour 11 de long.

Traces de sangliers. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) Compagnie de sangliers. Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)