La chenille processionnaire du pin


La procession est formée. Agrandir

Nom latin: Thaumetopoea Pityocampa

Nom anglais:



 --- Le développement ---

Fruit de l'évolution complexe d'un papillon (bombyx pityocampe) dont le cycle de vie commence dans la terre, la chenille processionnaire du pin se présente sous la forme d'une larve de 3 à 4 cm de long, brun noirâtre dessus et jeune dessous, dont le nom latin est Thaumetopoea Pityocampa.
  • • Les papillons sortent de terre lors d'un soir d'été et s'accouplent, entraînant la mort du mâle quelques jours après seulement.
  • • Les femelles s'envolent puis se posent en hauteur, sur la branche d'un arbre, pondent entre 100 et 300 oeufs puis meurent à leur tour. Ce papillon est attiré par la chaleur des pins donc choisit surtout ceux exposés au sud.
  • • L'éclosion a lieu entre 30 et 45 jours après la ponte. Les jeunes chenilles commencent à se nourrir des feuilles de l'arbre, tout en restant reliées entre elles par un fil de soie.
  • • Elles construisent un nid de soie en automne sur la branche d'un pin, y restent tout l'hiver, ne sortent que la nuit pour manger et consolider leur abri.
  • • La procession de nymphose a lieu au printemps : Une femelle quitte le nid et commence à se diriger vers le sol, descendant de l'arbre tout en entraînant derrière elle le reste de la colonie. Les chenilles restent l'une derrière l'autre, constituant une file qui peut regrouper plusieurs centaines de chenilles. Elles ne s'arrêteront que plusieurs après, ayant atteint un lieu ensoleillé qui leur conviendra, chacune d'entre elle s'enfouissant dans un trou.
  • • 15 jours après, les chenilles tissent des cocons individuels et se transforment en chrysalides, état dans lequel elles resteront plusieurs mois, voire même plusieurs années.
  • • Les chrysalides se métamorphoseront en juin en papillons et ceux-ci finiront à leur tour à sortir un soir d'été ...... On notera que ces papillons sont nocturnes et sont différents selon le sexe; tandis que le mâle est assez terne et homogène dans des tons gris-brun, les ailes de la femelle sont gris clair et sa tête nettement plus sombre.


Chenilles processionnaires du pin en train de s'enfouir dans la terre. Agrandir dans une nouvelle denêtre (ou onglet)


--- Comment la reconnaître ? ---

Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)
  • • Chenilles de couleur rousse.

 

 

--- 2 vidéos---

Vidéo d'une procession de chenilles processionnaires du pin réalisée par Denis Placé pour l'école forestière, forêt virtuelle Vidéo de chenilles processionnaires du pin réalisée par Denis Placé pour l'école forestière, forêt virtuelle

 

 Les arbres les plus sensibles à cette chenille sont les pins noirs d'Autriche, pins laricio, pins maritimes, pins insignis, pins sylvestres et pins Alep; les cèdres étant également touchés. Leur attaque provoque un ralentissement de la croissance ainsi qu'une plus grande vulnérabilité aux maladies et attaques des champignons.

Les seuls prédateurs de la chenille sont des oiseaux insectivores insensibles à ses poils, principalement la mésange.

 

 

 

Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)
Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)

 --- Les moyens de lutte ---

3 moyens coexistent :
  • • La lutte mécanique peut suffir lorsque la surface est réduite : A l'aide d'un échenilloir, il suffit d'enlever les pontes et les nids en prenant bien garde à se protéger et n'avoir aucun contact avec l'une d'entre elles; leurs nombreux poils (jusqu'à un million par chenille) étant urticantes et pouvant même se trouver dans l'air en étant libérés par un vent fort.
  • • Pour des surfaces importantes, la pulvérisation d'insecticides est de plus en plus souvent remplacée par la lutte biologique en utilisant une préparation à base de Bacillus Thuringiensis.
  • • Des pièges à base de phéromones existent également, ces phéromones mâles pouvant attirer une femelle jusqu'à 3 kilomètres à la ronde.
Quelque soit le moyen utilisé et son ampleur, la lutte n'évitera pas l'arrivée de nouvelles populations de chenilles mais ne fera que limiter celle déjà en place.


Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet) Agrandir dans une nouvelle fenêtre (ou onglet)

 

 

NB: La chenille processionnaire du chêne (Thaumetopoea Processionea) dont le papillon est le bombyx du chêne sévit sur ..... les chênes.